favorieten
Anticonceptie na de bevalling

Een nieuwe menstruatiecyclus onmiddellijk na de geboorte?


Geschreven op 12/08/2022 door Family Service,
Gewijzigd op 12/08/2022

Zodra de bevalling voorbij is, herstelt het lichaam beetje bij beetje van dit ingrijpende avontuur dat 9 maanden heeft geduurd. Na de bevalling keren je maandstonden terug ... Normaal gezien toch. Zwanger worden direct na de bevalling is goed mogelijk. Verklaringen.

Profiteer van voordelen tot 600€, praktische en onmisbare tips
talrijke stalen, gratis dozen

Terugkeer naar de onbepaalde ovulatie

Meteen na je bevalling krijg je te maken met bloedverlies, ook wel lochia genoemd. Dit is bloed dat verschillende afvalstoffen bevat. Als je geen borstvoeding geeft, begin je na ongeveer 6 tot 8 weken terug te menstrueren. Maar voor die tijd kan je wel al ovuleren! De maandstonden worden vaak verkeerd begrepen als een hervatting van de cyclus ... Een cyclus kan vroeger beginnen met een ovulatie.

Borstvoeding: contraceptief of niet?

Borstvoeding zou contraceptieve voordelen bieden, maar wees voorzichtig, dit geldt alleen als je uitsluitend borstvoeding geeft. Prolactine, het borstvoedingshormoon bij uitstek, 'blokkeert' in zekere zin de ovulatie. Maar je moet dan wel voldoende borstvoeding geven en niet afwisselen met flesjes. En dan hebben we het nog niet over de kleine verrassingen die de natuur in petto heeft: de eventuele hervatting van de cyclus bij het geven van borstvoeding varieert enorm van vrouw tot vrouw, zelfs als er uitsluitend borstvoeding wordt gegeven. De meest voorzichtige optie blijft het gebruik van voorbehoedsmiddelen, of een pil die compatibel is met borstvoeding.

Het belang van een voorbehoedsmiddel te kiezen

Om te voorkomen dat je onmiddellijk na de bevalling zwanger wordt, is het belangrijk om vanaf de dag van geboorte aan voorbehoedsmiddelen te denken. Je krijgt de pil voorgeschreven wanneer je de kraamkliniek verlaat en kunt die 3 weken later weer beginnen innemen … gebruik in de tussentijd een voorbehoedsmiddel zoals een condoom. Een spiraaltje, zowel een koperen of eentje met hormonen, kan pas na 4 weken worden geplaatst, wanneer de baarmoeder en baarmoederhals hun normale grootte weer hebben aangenomen, nadat je vaginaal bevallen bent. Het wordt echter meestal geplaatst tijdens het onderzoek bij je gynaecoloog na 6 weken. Er is ook het anticonceptiestaafje, het diafragma enzovoort. Weet dat het bij een geplande keizersnede mogelijk is om een spiraaltje te laten plaatsen voordat je wordt gehecht. Informeer je tijdens je zwangerschap zodat je niet voor verrassingen komt te staan.

In geval van twijfel

Aarzel bij twijfel niet om met het te bespreken met je verloskundige of gynaecoloog en een bloedtest te laten afnemen om zeker te weten of je zwanger bent. Als je denkt dat het risico bestaat dat je zwanger wordt, is de morning-afterpil een eenmalige oplossing.

Er zijn vrouwen die zwanger worden na de bevalling hoewel ze niet opnieuw begonnen menstrueren, hoewel dit uitzonderlijk is. Neem de nodige maatregelen als je niet onmiddellijk weer aan gezinsuitbreiding wilt doen!

Retour de couches : les symptômes à reconnaître

Les symptômes du retour de couches peuvent inclure des saignements, des crampes et des douleurs similaires à celles des menstruations. Certains symptômes inhabituels, comme des saignements très abondants ou des caillots importants, doivent conduire à consulter un gynécologue. Il est également important de surveiller tout signe d'infection, comme une fièvre ou des écoulements malodorants.

Peut-on tomber enceinte avant un retour de couches ?

Il est tout à fait possible de tomber enceinte avant le retour de couches, c'est-à-dire avant la première menstruation post-accouchement. Beaucoup de femmes ne réalisent pas que l'ovulation peut survenir avant le retour des règles, ce qui signifie qu'elles peuvent ovuler et donc concevoir sans avoir eu de menstruation après l'accouchement. Cela est particulièrement important à comprendre pour les couples qui ne souhaitent pas une nouvelle grossesse immédiatement. La période exacte de la reprise de l'ovulation après l'accouchement varie d'une femme à l'autre et peut être influencée par plusieurs facteurs, dont l'allaitement, qui peut retarder le retour de l'ovulation et des règles. Cependant, l'allaitement n'est pas une méthode contraceptive fiable à 100 %. Par conséquent, il est crucial de discuter des options de contraception avec un professionnel de santé dès après l'accouchement, même en l'absence de menstruations, pour éviter une grossesse non planifiée.

La contraception après l'accouchement 

Pour éviter de tomber enceinte juste après votre accouchement, il est important de penser à votre contraception dès le jour de la naissance. Pour la pilule, elle vous sera ainsi prescrite à la sortie de la maternité et vous pourrez commencer à la prendre 3 semaines plus tard... En attendant, employez un contraceptif de type préservatif. Pour le dispositif intra-utérin, il faudra attendre 4 semaines pour pouvoir le mettre en place, le temps que l’utérus et le col aient retrouvé leur taille initiale si vous avez accouché par voie basse, qu’il soit en cuivre ou avec des hormones, mais il est généralement posé lors de la visite de contrôle des 6 semaines chez votre gynécologue. En cas de césarienne programmée, sachez qu’il est possible de demander une pose de stérilet avant d’être suturée. Renseignez-vous durant votre grossesse pour éviter d’être prise de court.

L'allaitement : contraceptif ou pas ?

L’allaitement aurait des vertus contraceptives mais attention, uniquement si vous allaitez exclusivement au sein. C’est la prolactine, hormone de l’allaitement par excellence, qui « bloque » en quelque sorte l’ovulation. Mais il faut pour cela allaiter suffisamment et ne pas avoir un allaitement mixte. Et c’est sans compter les petits tours que jouent la nature : le retour de couches en allaitant varie énormément d’une femme à l’autre et ce, même si l’allaitement est exclusif. Le plus prudent reste d’utiliser des préservatifs, voire une pilule compatible avec l’allaitement.

Les désagréments post-accouchement : fuites urinaires et douleurs

Le retour de couches est une partie du postpartum qui peut s'accompagner de divers symptômes comme des fuites urinaires, dues à un affaiblissement des muscles pelviens, ou des douleurs lors des rapports sexuels, souvent liées à la sécheresse vaginale. Des solutions existent, comme la rééducation périnéale ou l'utilisation de lubrifiants, pour aider à gérer ces désagréments. Il est important de discuter de ces problèmes avec votre gynécologue pour obtenir des conseils adaptés. 

FAQ

Les lochies désignent les saignements et les écoulements qui se produisent immédiatement après l'accouchement, durant environ 4 à 6 semaines. Le retour de couches, en revanche, fait référence à la première menstruation post-accouchement, marquant la reprise des cycles menstruels. 

Il varie d'une femme à l'autre, mais la plupart connaissent leur première menstruation post-allaitement dans les 1 à 3 mois suivant l'arrêt de l'allaitement.